Je veux investir dans une crêpière professionnelle : quel type de modèle choisir ?

Chaude ou froide, sucrée, salée ou nature, en plat principal, en dessert ou comme en-cas, agrémentée d’une garniture ou fourrée, la crêpe s’adapte à toutes nos envies. On peut facilement trouver dans son réfrigérateur et son placard les ingrédients pour réaliser la pâte à crêpes. Toutefois, un minimum de savoir faire est indispensable pour la réussir. Pour les crêpes façon pro, quoi de mieux que d’investir dans des matériels professionnels.

Crêpière à gaz ou électrique

Il existe deux catégories de crêpière professionnelle : la crêpière à gaz et la crêpière électrique. Elles permettent de cuire parfaitement les crêpes et offrent un résultat professionnel. Elles sont faciles à utiliser et à entretenir. La crêpière électrique permet de cuire des crêpes à une température très précise et possède un thermostat ajustable. Ce modèle a l’avantage d’être facile à transporter et à brancher. Elle est idéale tant pour les commerçants ambulants comme les food-trucks tant pour les lieux fixes comme les restaurants. Le seul bémol est qu’il faut énormément de temps à la machine avant d’atteindre sa température de cuisson. Inversement, la crêpière à gaz est rapidement opérationnelle grâce aux brûleurs situés sous la plaque de cuisson. Elle permet une cuisson parfaite est uniforme en un minimum de temps. Ce modèle est facile à brancher, car le raccordement de la machine à une bonbonne se fait en un clic. Il faut cependant prévoir des réserves de bouteilles de gaz. Aussi, il est plus judicieux de la relier au gaz de la ville pour une utilisation commerce.

L’entretien de la plaque de cuisson

Le professionnalisme s’aligne toujours avec la propreté. L’entretien de la crêpière permet non seulement de garder une hygiène irréprochable, mais en plus de faire durer votre machine dans le temps. Cette tache est facile à réaliser. Après chaque utilisation, il faut veiller à ce qu’aucun résidu ne reste sur la plaque. Pour certains modèles de plaque, il suffit d’y faire passer un chiffon ou une éponge humide. Pour d’autres, il faut s’équiper d’une pierre abrasive. En plus du nettoyage minutieux, un bon culottage est essentiel. Cela consiste à appliquer une matière grasse sur la plaque lors de sa première utilisation. Par exemple, l’équivalent d’une cuillère à café d’huile suffit.

Les différents formats de plaque de cuisson

La panoplie de crêpières professionnelle vous offre aussi un large choix de dimensions et de matières de plaque. Votre choix dépendra de vos envies et de vos besoins. Des modèles sont notamment faits en fonte : basique ou émaillée. Cette matière est réputée pour garder la chaleur et cuire uniformément la crêpe, ce qui permet une économie d’énergie importante. La fonte basique a besoin d’entretien pour conserver ces propriétés tandis que la fonte émaillée ne nécessite pas de culottage ni de ponçage. Ensuite, il y a la plaque en alliage d’acier et de carbone. Robuste et répartissant mieux la chaleur, ce modèle ne requiert non plus de culottage ni d’entretien à la pierre abrasive. Quant à la dimension de la plaque, il est tout à fait possible de trouver des plaques plus petites que la dimension standard qui est de quarante centimètres.

Quels arômes naturels utiliser pour parfumer mes crêpes et mes gaufres ?
Gaufrier professionnel à gaz ou gaufrier professionnel électrique : lequel choisir ?